26 janvier 2011

- Mon rêve, c’est d’aller en Irak voir les jardins suspendus de Babylone.

- Mais ils ont été détruits depuis très longtemps. Parmi les 7 merveilles, il ne reste plus que les pyramides d’Egypte.

- Comment ? Il ne reste plus rien du temple de Diane à Ephèse ? Du Colosse de Rhodes ? De …

Et le voici parti à me citer toutes les merveilles, une par une. Incroyable discussion lors d’une pause, à flanc de montagne, sur unVue_du_sommet sentier de chèvres sans ombre. Rothschild n’a jamais quitté son île. Il voyage dans le temps et l’espace avec internet. Mais pour l’instant, nous venons simplement du fond de la vallée, 700 m plus bas, et nous remontons à notre point de départ.

Sans carte de la région, nous devons en effet parcourir tous les villages, un par un, afin de prendre leurs points GPS et organiser le travail d’évaluation de la semaine prochaine directement sur GoogleEarth. Incroyable non ! Pas de carte mais des photos satellitaires ! Et tout cela parce que le secrétaire d’une petite administration a voulu jouer au petit chef en me refusant la possibilité de photocopier une superbe carte au 1/50 000ème. On ne pousse pas tous dans la même direction…

MaisonAprès la découverte du plateau de Berau, hier, nous sommes partis, ce matin, à l’exploration de ses pentes. On retrouve les mêmes bosquets de manguiers et bananiers où se nichent les maisons en bois colorées, ou des tentes à côté de quelques ruines. Mais, à présent, les champs de patates, les buttes d’ignames, les parcelles de chouxTravail_au_champ s’accrochent sur les pentes. Quasiment pas besoin de se pencher pour travailler la terre ! Environ 300 m sous le sommet, des sources prennent naissance. Ce sont les points d’eau les plus proches pour la population perchée sur son plateau. Ce sont de petites rivières pour celles qui s’échelonnent sur les pentes. Chacun vit avec ses avantages et ses inconvénients...

Nous avons profité du torrent du fond de la vallée pour nous baigner, avant de transpirer à nouveau. Et nous voici quasiment arrivés, échangeant sur les sept merveilles face à un paysage de montagnes qui pourraient prétendre à entrer dans la liste entre ses pentes Maison_peinteabruptes, sa végétation tropicale, ses maisons arc-en-ciel et la mer qui baigne ses contreforts de part et d’autre.

En fin d’après-midi, nous aurons une première réunion avec les autorités dans l’école bringuebalante. Certainement, toutes ne seront pas présentes ! Certainement, de nombreux curieux viendront se pencher aux fenêtres, tendre une oreille à la porte ! C’est mieux ainsi. L’information pourra circuler et rendre plus difficiles les éventuelles magouilles des « élus locaux ».

En attendant, il nous reste encore quelques lacets vertigineux à enchainer en plein soleil. Allez, courage !

Posté par LoinAilleurs à 01:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur - Mon rêve, c’est d’aller en Irak voir les

Nouveau commentaire