03 février 2011

Autre_tombeRetour dans les mornes. Ou essai, tout du moins… Un des 4x4 n’a jamais réussit à franchir la dernièreCamp côte, trop pentue et trop rocailleuse. Alors il a fallu décharger et porter les affaires personnelles, les bidons d’eau, le sac de charbon, le mobilier en plastique. Monter. Descendre. Monter. Descendre. Et marcher plus tôt que prévu.

Puis il y a eu les évaluateurs qui ont fait défaut. Un le 1er jour. Deux le 2nd. Si 3 partent le 3ème jour, bientôt, il n’y aura plus personne ! Des priorités familiales ? Le contexte politique ? Un autre travail ? Une appréhension face à la difficulté du travail ou des conditions de vie ? Difficile à savoir. Mais quand une personne qui est au chômage, vit à la limite ou en-dessous du seuil de pauvreté et est endettée, renonce à un salaire d’ONG, c'est-à-dire largement supérieure au marché du travail, ca serait important d’en connaîtEvaluationre les raisons ! Peut-être que les langues se délieront peu à peu.

Pour le reste, le camp de toiles a été installé, les repas, insuffisants en quantité, ont été revus à la hausse, et les premières évaluations ont été réalisées. La qualité des informations récoltée semble correcte. Le temps passé également. Tiendrons-nous les délais de 10 jours pour rencontrer 300 personnes ? Nous verrons bien…

La_maison_des_amoureuxUne boule rouge monte dans le ciel à travers les nuages qui s’accrochent aux montagnes. Quelques chevaux broutent autour des tentes. La radio annonce, enfin, les résultats du 1er tour des élections présidentielles. Un nouveau départ ?

Posté par LoinAilleurs à 23:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Retour dans les mornes. Ou essai, tout du moins…

Nouveau commentaire